Comment choisir une bonne pompe pour sa piscine ?

Indispensable pour le circuit d’une piscine, la pompe de piscine Hayward (ou fabriquée par une autre marque) permet d’amener l’eau jusqu’au filtre pour qu’elle soit traitée, avant de la remettre dans le bassin. Il existe différents modèles vendus pour des prix variables : voici les principaux critères qui peuvent aider à la sélection.

Le débit

Idéalement, une pompe efficace doit pouvoir traiter l’intégralité du volume de la piscine en 5 heures maximum. Ainsi, pour un volume de 50 mètres cubes, il faudra un débit minimal de 10 mètres cubes par heure.

La hauteur manométrique totale

Exprimée en mCE (mètres de colonne d’eau), la hauteur manométrique totale fait écho à des pertes découlant directement d’une installation de pompe de piscine Kripsol, par exemple. En moyenne, à cause de paramètres comme le diamètre des tuyaux (lorsqu’ils sont trop petits) ou la distance entre le local technique et l’eau, on constate un niveau de 10 mCE. En fonction de cette information, il faudra choisir une puissance plus ou moins importante (précisée en CV).

Les dimensions des tuyaux

Dans le domaine des pompes de piscine, on sollicite très souvent des diamètres de 50 et 63 mm, sachant que la deuxième alternative est beaucoup plus chère. Les consommateurs souhaitant bien tenir compte de leur budget ont tendance à lésiner sur les tuyaux. Mais plus les tuyaux sont petits, plus les pertes de charge augmentent. De plus, si les tuyaux sont plus petits, l’eau y circule plus vite – et l’installation peut ne pas respecter les normes de base en matière de sécurité.

Si vous rencontrez des difficultés pour choisir votre propre pompe, connectez-vous sur le site Technipompe, spécialisé dans le domaine. Vous pourrez utiliser un outil de recherche, ou même accéder à notre ligne téléphonique pour poser toutes vos questions à un expert.